Hommage à Pascal Filoé, directeur général adjoint de la ville de Rodez

La terrible et dramatique nouvelle est tombée ce jeudi 27 septembre. Difficile de croire que cela puisse arriver à Rodez, petite ville de province réputée tranquille, et pourtant… Pascal Filoé, directeur général adjoint de la ville de Rodez, en charge notamment de la Police municipale, a été assassiné sauvagement dans l’exercice de ses fonctions aux portes de l’Hôtel-de-Ville, en plein cœur du centre-ville.

Un vrai traquenard lui avait été tendu par un marginal, SDF de son état et défavorablement connu des services de police depuis des années. Le meurtrier qui attendait sa victime au coin de la rue, l’a poignardé par derrière, ne lui laissant aucune chance de se défendre. Un meurtre longuement préparé et prémédité s’il en est.

Une violence inimaginable à l’encontre d’un homme exceptionnel, un grand professionnel reconnu, profondément humain et ouvert qui cherchait toujours une solution aux difficultés du quotidien. Il était en permanence à l’écoute de tout un chacun et ne comptait pas son temps au service de la population et de la collectivité en général. Par-delà le chagrin, il laisse un immense vide qu’il sera difficile de combler. Bien sûr, on pense d’abord à son épouse, ses enfants, ses amis, ses proches et ses collègues. Toutes celles et ceux qui ont eu la chance de le côtoyer garderont le souvenir d’un homme hors du commun. Les ruthénois très touchés par sa tragique disparition sont nombreux à lui rendre hommage.

Quelle grande injustice que de voir la vie de ce fonctionnaire exemplaire, qui veillait au quotidien à la sécurité des ruthénois, prendre subitement fin du fait d’un hors-la-loi qui avait fait l’objet d’une quarantaine d’interpellations pour violence ces dernières années, sans que la justice n’ai daigné donner suite. Une fois de plus, cette sensation d’impunité a conduit cet individu à commettre l’irréparable. Pascal Filoé aura lui fait son devoir de protection des citoyens jusqu’au bout, sans faillir parce que c’était sa mission, sans se soucier de sa propre sécurité. Les ruthénois ne peuvent que lui en être reconnaissants.

Depuis plusieurs mois déjà, Pascal Filoé avait fait l’objet de menaces directes par son meurtrier jusqu’au cœur même de l’Hôtel-de-Ville. A cette occasion, le meurtrier avait d’ailleurs quitté l’Hôtel-de-Ville en détruisant la porte d’entrée ! Verbalisé la semaine dernière, pour ne pas s’être mis en conformité avec la loi, il avait à nouveau proféré des menaces de mort caractérisées à son encontre mais aussi de sa famille. Ce qui avait conduit la ville de Rodez à effectuer un signalement circonstancié au procureur de la République et au commissariat de Police.

Malgré cela, ces derniers jours, non seulement le meurtrier n’a jamais été interpellé ou même auditionné, mais aucune mesure de protection n’a semble-t-il été prise pour protéger Pascal Filoé. Pourquoi une telle passivité face à un individu réputé violent et dangereux qui avait annoncé publiquement sa volonté de tuer le directeur général adjoint chargé de la sécurité publique ? Compte-tenu de son passé, pourquoi était-il en liberté ? Dans ces circonstances, pourquoi avoir laissé la victime seule dans les rues de Rodez ?

La famille, les proches et les ruthénois sont en droit d’avoir des réponses claires sur ce drame qui aurait probablement pu être évité si des mesures appropriées avaient été prises en temps et en heure. Pascal Filoé, fonctionnaire dévoué au service des ruthénois, ne doit pas être mort pour rien. La République lui doit honneur et justice pour son action au service des autres jusqu’au sacrifice ultime.

Les ruthénois ne sont pas prêts d’oublier Pascal Filoé. Toutes nos pensées vont à sa famille meurtrie à jamais. Au revoir Pascal et encore merci.

Un hommage national a été rendu à Pascal Filoé, le jeudi 4 octobre 2018, sur la place d’Armes à Rodez. A cette occasion, en présence de la famille, des parlementaires, des élus, du personnel municipal et de nombreux ruthénois, Edouard Philippe a rendu un vibrant hommage, très juste et émouvant, à Pascal Filoé. Voir l’allocution d’Edouard Philippe

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :