France : Emmanuel Macron est la seule alternative crédible pour le 2ème tour de l’élection présidentielle

Les résultats du 1er tour de l’élection présidentielle ont placé Emmanuel Macron (En Marche), largement en tête avec prés de 24% des voix, devant Marine Le Pen (Front national) qui réalise 21.43%. Ce résultat, bien que conforme aux derniers sondages, constitue néanmoins une grande première depuis l’après-guerre.

En effet, les deux candidats des principaux partis de gouvernement, les Républicains et le Parti socialiste, sont exclus du 2ème tour de la présidentielle. Si ce n’est pas une nouveauté pour le Parti socialiste dont le candidat n’a réalisé que 6.35%, c’est la première fois que la droite républicaine conduite par François Fillon (Les Républicains) n’arrive qu’en 3ème position, talonné par Jean-Luc Mélenchon 19.60%, le candidat d’extrême-gauche.

Le score réalisé par François Fillon a été très décevant. Rappelons qu’en novembre dernier, il avait remporté largement la Primaire de la droite et du centre avec plus des 2/3 des suffrages et que les sondages lui accordaient alors 31% des intentions de vote des français au 1er tour. Cette descente aux enfers du candidat de la droite, il la doit probablement aux affaires mais aussi à son programme trop radical sur certains points, et non des moindres.  En refusant d’adoucir son projet, il a commis une erreur rédhibitoire, notamment au regard des classes les plus modestes. Compte-tenu de ses nombreux handicaps, probablement aurait-il dû céder sa place à Alain Juppé. Aujourd’hui, François Fillon porte l’entière responsabilité de l’échec de la droite et du centre à cette élection majeure.

Par delà, les résultats de ce 1er tour traduisent un fort mécontentement d’une partie des électeurs qui se sentent aujourd’hui laissés pour compte alors que ce dernier quinquennat a marqué une dégradation importante du chômage. Plus globalement, la situation économique, sociale et budgétaire de la France depuis 2012 s’est sensiblement détériorée, contrairement à de nombreux pays européens. D’où la tentation des français les plus fragiles à sanctionner les partis traditionnels qui ont échoués depuis plus de 20 ans.

Les formations les plus radicales, de l’extrême-droite de Mme Le Pen à l’extrême-gauche de M. Mélenchon, ont joué sur du velours en exploitant sans vergogne les difficultés et les déceptions de la population la plus fragile, exposée au chômage et au mal-être actuel, que ce soit dans certaines banlieues ou zones rurales. Le populisme et le nationalisme exacerbé ont ici été pleinement exploités à des fins politiciennes.

Pourtant, ni la mondialisation, ni l’immigration, ni l’Europe, ne sont la cause des difficultés actuelles de la France. Pendant que la plupart des pays voisins, notamment de l’Europe du nord, se préparaient aux changements en cours en engageant d’importantes réformes structurelles, les français ont continué comme si de rien n’était. Les français et les divers gouvernements depuis 2000, portent collectivement une grande responsabilité dans ce domaine.

Les français doivent aujourd’hui se rendre à l’évidence : nous avons vécu des dernières décennies au-dessus de nos moyens en nous comportant comme des cigales pendant que d’autres faisaient preuve de lucidité et de courage en engageant les réformes nécessaires. Ce n’est certainement pas en se repliant sur soi, en fermant les frontières et en quittant l’Europe que la France va s’en sortir. Bien au contraire, ce serait un véritable suicide pour le pays qui ne s’en remettrait pas pour longtemps en le plongeant dans la récession, des dévaluations sans fin et une inflation galopante. Ce serait tout simplement catastrophique pour les populations les plus modestes que les extrêmes prétendent défendre.

C’est pourquoi il faut raison garder. Refusons d’écouter les oiseaux de mauvais augure que sont les extrêmes, prêts aux pires manipulations pour tromper les électeurs déçus en vue d’emporter leurs suffrages.

Les solutions pour sortir la France de l’impasse existent pourtant. Elles passent par un ensemble de réformes de structures et des efforts qui doivent être équitablement répartis entre les français. Les difficultés intérieures et les incertitudes mondiales imposent la mise en œuvre d’une nouvelle politique pragmatique et réaliste. Pour cela, il faut un capitaine énergique qui fixe un cap et s’y tient malgré la tempête.

La France est aujourd’hui à la croisée des chemins. Soit elle se projette dans l’avenir et se donne les moyens de se réformer, soit elle renonce, et c’est le déclin assuré pour longtemps. Dans ce 2ème tour de la présidentielle française, un seul candidat réuni les qualités requises pour sortir le pays des difficultés qui sont aujourd’hui les siennes.

Malgré sa jeunesse, Emmanuel Macron a de nombreuses qualités qu’il devrait pouvoir mettre au service du pays. Il connaît fort bien les problèmes économiques, budgétaires, sociaux et politiques qui sont les nôtres et les priorités à mettre en œuvre pour le réformer et adapter la France au monde d’aujourd’hui. Il a su transcender les formations politiques traditionnelles, trop souvent empêtrés dans des schémas dépassés, et propose une approche plus moderne, ouverte et pragmatique, à l’écoute du plus grand nombre. Pour cela, il compte s’appuyer sur une gouvernance forte, mais plus restreinte, qui reposera sur l’expérience de femmes de d’hommes qui ont fait leurs preuves à divers niveaux.

Face à la démagogie et à l’incompétence des extrêmes, Emmanuel Macron est le seul à pouvoir relever le défi et remettre le pays sur les bons rails. Il y a urgence ! Quel que soit ses opinions politiques et le vote du 1er tour, si l’on veut préserver l’avenir de la France et des français, il n’y a d’autre choix que de voter massivement pour Emmanuel Macron au 2ème tour de l’élection présidentielle.

Le 07 mai prochain, je vote Emmanuel Macron.

Joseph Donore

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :