Aéroport de Rodez-Aveyron : 2016, un nouveau départ

Depuis le 20 janvier 2016, la ligne Rodez-Paris est opérée par la compagnie régionale britannique Eastern Airways.

La liaison est désormais assurée par un Embraer ERJ145. Il s’agit d’un avion biréacteur moderne de 50 places qui permet de relier Paris-Orly sud en un peu moins d’une heure, soit un gain de temps de l’ordre de 20 mn par rapport à l’ancien ATR42 d’Hop ! Eastern Airways assure désormais la liaison, à raison de trois allers-retours par jour, selon les mêmes horaires qu’antérieurement mais à des conditions à priori un peu plus avantageuses.

Exit Hop ! Welcome to Eastern Airways sur Rodez-Paris

La décision de changer d’opérateur a été prise à l’unanimité par l’autorité gestionnaire de l’aéroport de Rodez-Aveyron. La Saelm Air 12 est détenue à 50% par le Conseil départemental de l’Aveyron, le reste l’étant par la CCI Aveyron, Rodez agglomération et 3 banques régionales (Crédit Agricole, Banque Populaire et Caisse d’Epargne). Le gestionnaire a profité du fait que la compagnie Hop ! avait dénoncé l’obligation de service public qui lui était faite pour lancer un appel d’offre européen pour une nouvelle délégation de service public (DSP). Cette décision reposait sur le fait que l’Etat devait enfin reconnaître la liaison Rodez-Paris comme une ligne d’aménagement du territoire, au même titre que d’autres liaisons régionales.

Outre les prestations offertes, les tarifs proposés ont constitué un élément déterminant dans les négociations. «Nous donnions 6 M€ pour quatre ans à Hop! quand Eastern nous en demande 4,6 M€ » avait rappelé Jean-Claude Luche. Sur cette dernière somme, l’Etat participera à hauteur de 50% à titre de subvention pour cette liaison d’aménagement du territoire. Cette participation de l’État estimée à un peu plus de 2 millions d’euros, devrait être affectée à l’équipement de l’aéroport.

Depuis plusieurs années déjà, les élus départementaux se plaignaient de la mauvaise qualité de service la compagnie Hop ! sur Rodez/Paris. De plus, le groupe Air-France n’a jamais rien fait pour développer la ligne qui a connu de nombreux problèmes techniques et retards alors que le prix était considéré par beaucoup comme prohibitif. Ce qui, au fil des années, a entraîné une chute importante du trafic sur la liaison avec Paris.

Une page se tourne donc et personne ne semble regretter Hop ! La fiabilité de la compagnie britannique, la régularité de ses vols, le type d’avion, la contribution financière demandée et la tarification pour les passagers ont été les principaux arguments retenus par l’exploitant. « En tous points, l’offre d’Eastern Airways était meilleure que celle de Hop ! » affirmait Jean-Claude Luche, président du Conseil départemental.

Pour les partenaires du syndicat mixte, «c’est un choix d’avenir qui a été fait et une décision capitale pour l’économie aveyronnaise». Toujours est-il qu’Eastern Airways a de fortes ambitions en France et avec plus de quinze collaborateurs sur place, la compagnie entend faire de l’aéroport de Rodez-Aveyron, une vitrine nationale.

Les vols low-cost entre Rodez et l’Europe

Depuis prés de 10 ans, l’aéroport de Rodez-Aveyron est desservi par la compagnie low-cost Ryanair, qui assurait jusqu’à l’année dernière, des liaisons régulières vers Londres-Stanted, Dublin et Charleroi-Bruxelles, principalement entre avril et octobre, et ce à raison de plusieurs vols par semaine.

A elle seule, la ligne Rodez-Londres a culminé à prés de 40 000 passagers/an pour revenir à seulement 25 000 passagers en 2015. De leur côté, les lignes Rodez-Charleroi et Rodez-Dublin ont enregistré en 2015 respectivement 19 000 passagers/an et 6 000 passagers. La baisse de fréquentation de la ligne desservant Londres a amené la compagnie Ryanair à renoncer à poursuivre l’exploitation de cette ligne.

Dés 2016, la compagnie Ryanair n’assurera plus que les liaisons aériennes vers Dublin et Charleroi. Le gestionnaire de l’aéroport de Rodez est d’ores et déjà à la recherche d’un nouvel exploitant pour cette ligne vers Londres si importante pour l’aéroport.

D’autres liaisons sont toujours à l’étude pour desservir le bassin méditerranéen.

Parallèlement, de lourds investissements sont prévus dans les années à venir pour moderniser la plate-forme aéroportuaire ruthénoise. Avec une liaison avec Paris redynamisée et sur les voies de la croissance, l’aéroport de Rodez-Aveyron entend passer à la vitesse supérieure dés 2016 et assurer son développement futur. C’est en effet un outil essentiel pour le développement économique du département qui n’a pas échappé au Conseil départemental de l’Aveyron.

Pour plus d’informations : Aéroport de Rodez AveyronEastern AirwaysRyanair

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :