Aveyron : Le 1er tour des élections départementales 2015 donne une avance confortable à la droite

Le département de l’Aveyron fait partie des quelques départements français dirigés depuis fort longtemps par des élus issus du centre-droit. Le récent découpage (charcutage) électoral réalisé par le gouvernement socialiste avait d’ailleurs pour objectif premier de permettre le basculement à gauche du seul département de la région Midi-Pyrénées encore à droite. Manifestement, au vu du 1er tour du 22 mars dernier, les électeurs du département en ont décidé autrement.

Le département de l’Aveyron devrait non seulement rester à droite, mais amplifier son avantage sur la gauche.

Le taux de participation a été de 55.05%, sensiblement supérieur à la moyenne nationale. Sans surprise, la droite et le centre (UMP, UDI & divers droite) atteignent 45% des voix contre seulement 12.60% pour le Front national. L’extrême-droite reste finalement basse en Aveyron contre 25% au niveau national et n’aura pas de binômes en compétition pour le 2eme tour. Globalement, la gauche régresse nettement.

Sur 23 cantons à pourvoir, 8 cantons ont élus des candidats (binômes) de la droite et du centre (UMP, UDI ou divers droite).

  • Aubrac-Carladez (Laguiole / Mur-de-Barrez / St Amans-des-Cots / Ste Geneviève / St Chély d’Aubrac…) : Cazard & Alazard & (MD) élus avec 75.69%
  • Aveyron et Tarn (Rieupeyroux / Najac / La Salvetat-Peyralés…) : Mazars & At (MD) élus avec 57.54%
  • Causse-Comtal (Bozouls-Sébazac-Concourés-La Loubière…) : Bessaou & Calmelly (MD) élus avec 56.58%
  • Causses & Rougiers (Belmont-sur-Rance / Camarés / La Cavalerie / St Sernin-sur-Rance…): Bel & Laborie élus avec 50.19%
  • Lot & Palanges (Saint Geniez d’Olt / Laissac / St Come d’Olt…) : Presne & Luche (MD) élus avec 66.43%
  • Lot & Truyère (Espalion / Estaing / Entraygues…) : Anglade & Anglars (MD) élus avec 64.03%
  • Nord Lévezou (Luc La Primaube / Olemps / Flavin…) : Gombert & Sadoul (MD) élus avec 65.69%
  • Raspes & Lévezou (St Rome de Tarn / Salles-Curan / Pont-de-Salars…) : Sigaud-Laury & Marc (MD) élus avec 58.04%

Les 15 cantons en ballotage pour le 2ème tour du 29 mars prochain :

6 cantons qui devraient rester à droite (MD UMP-UDI & DVD) :

  • Rodez 2 (Rodez-est & Le Monastère) : Frayssinet & Saules (MD) 50.78% contre Bezombes & Bories (PS) 33.94%
  • Tarn & Causses (Séverac-le-Château / Campagnac / St Beauzély / Peyreleau…) : Vergonnier & Galibert (MD) 49.90% contre Laur & Gaubert (AMC) 29.52%
  • Lot & Dourdou (Decazeville / Viviez / Livinhac / St Cyprien-sur-Dourdou…) : Buessinger & Tieulié (DVD) 28.76% contre Bocquet & Denoit (PS) 26.87%
  • Villefranche-de-Rouergue : Lefebvre & Tranier (MD) 34.30% contre Bayol & Cantournet (PRG) 29.84%
  • Villeneuvois et villefranchois (Villeneuve / Maleville / Martiel / Toulonjac…) : Masbou & Rigal (MD) 39.84% contre Costes & Taurines (PS-DVG) 35.98%
  • Saint Affrique (Saint Affrique / Roquefort / Vabres l’Abbaye…) : Gral & David (MD) 35.09% contre Guénat & Paliés-Nègre (PS) 33.21%

Les 3 cantons qui devraient revenir à la gauche (PS / DVG / PRG & AMC)

  • Enne & Alzou (Aubin / Firmi / Cransac / Rignac…) : Cabrolier & Piérini (DVG) 39.94% contre Renaud & Rouquette (MD) 31.37%
  • Lot & Montbazinois (Capdenac-Gare / Montbazens…) : Cavalerie & Mouly (PS) 46.50% contre Pourcel & Tournier (MD) 28.90%
  • Vallon (Marcillac-Vallon / Salles-la-Source / Valady / Druelle…) : Gaben-Toutan & Mazars (PS-PRG) 43.72% contre Soulié-Deltell & Cayzac (MD) 34.50%

Les 6 cantons indécis où les candidats de la droite et de la gauche sont au coude à coude :

  • Rodez 1 (Rodez-ouest) : Vidal & Combet (PS) 28.84% contre Sudre & Théron (MD) 26.08%
  • Rodez-Onet (Rodez Saint Félix & Onet-le-Château) : Abadie-Roques & Abinal (MD) 33.26% contre Foulquier-Kabiti & Roussel (AMC) 23.86%
  • Millau 1 (Millau / Creissels / St Georges…) : Compan & Gonzalés (AMC) 29.67% contre Baraille & Ramondenc (DVD) 26.81% contre Niel & Orcel (MD) 25.15% (Triangulaire)
  • Millau 2 (Millau / Nant / St Jean-du-Bruel…) : Ayat & Gaillard (MD) 27.66% contre Gazel & Perez-Lafont (PS-DVG) 27.0%
  • Céor & Ségala (Baraqueville / Naucelle…) : Blanc & Pialat (PRG) 41.60% contre Fouillade & Barbezange (MD) 40.30%
  • Monts du Réquistanais (Réquista / Cassagnes / Calmont…) : Cailhol & Escorbiac (PS-DVG) 35.26% contre Nespoulous & Panis (DVD) 23.38% contre At & Grimal (DVD) 21.89% (Triangulaire)

Parmi les cantons indécis, ceux de Rodez 1, Rodez-Onet et Millau 1 et Millau 2, sensiblement à gauche, pourraient causer la surprise et basculer à droite.

D’ores et déjà, le conseil départemental de l’Aveyron est assuré de rester à droite (UMP-UDI et DVD) avec au moins une quinzaine de cantons sur 23, et probablement 16 à 18. Une majorité largement renforcée par rapport à l’assemblée départementale sortante qui, sauf surprise, devrait reconduire haut la main Jean-Claude Luche à sa présidence.

Verdict définitif le 29 mars prochain. En attendant, aux urnes car rien n’est encore joué !

2 commentaires pour Aveyron : Le 1er tour des élections départementales 2015 donne une avance confortable à la droite

  1. Vous avez le droit de rêver et de tordre les chiffres, le FN fait 17,57% sur les 17 cantons où il était présent. Vous prendrez la réalité des chiffres en plein visage dans 7 mois aux régionales. D’ici là vous avez le droit de rêver !!!

    • Rodez News dit :

      Le score réalisé par le FN au 1er tour de l’élection départementale en Aveyron de 12.60%, n’est autre que le chiffre communiqué par le ministère de l’Intérieur. Il s’agit d’un chiffre incontestable et non d’une extrapolation de ma part ! En effet, je n’ai fait que traduire cette réalité, même si elle ne vous convient pas. Insinuer que ce chiffre ne reflète pas la réalité relève d’une interprétation des résultats pour le moins partisane et fantaisiste.
      Effectivement, comme de nombreuses formations politiques, le FN n’était pas présent dans l’ensemble des cantons. C’est son choix ! Pour autant, laisser entendre que s’il avait présenté des candidats dans tous les cantons, son score serait plus élevé est tout aussi farfelu. Il est d’ailleurs probable que si le FN n’a pas présenté des candidats dans l’ensemble des cantons du département, c’est qu’il savait très bien qu’il ne ferait pas de meilleurs scores dans ces derniers.
      Globalement, le vote FN reste un vote de protestation face à l’incompétence de la gauche aujourd’hui au pouvoir et des difficultés qui s’accumulent. Le FN n’est porteur d’aucun projet crédible pour les français, y compris pour bon nombre d’électeurs FN qui le savent très bien. Avec Hollande on fonce dans le mur, mais avec le FN ce serait bien pire encore.
      L’espoir fait vivre, mais le réalisme impose la plus grande prudence à l’égard des extrêmes. Attendons les résultats du 2ème tour !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :