Après l’attentat contre Charlie Hebdo, la France et le monde libre en guerre contre le terrorisme islamique

Depuis les tristes évènements du 11 septembre 2001 à New-York, le monde libre a découvert l’existence de groupes intégristes musulmans qui au nom de l’islam, sont prêts à perpétrer les actes les plus ignobles pour tenter d’imposer leur loi barbare, venue du fond des âges.

A force de prendre la défense des islamistes et à tenter de les faire passer pour des victimes, l’occident a fait preuve d’une faiblesse coupable qui a encouragé les groupuscules terroristes à poursuivre leurs pratiques sanguinaires et lâches contre des innocents sans défense. Pour les gouvernements et médias occidentaux, il n’est que temps d’ouvrir enfin les yeux et prendre conscience de leur responsabilité dans l’expansionnisme des groupes intégristes musulmans à travers le monde.

Ces groupes intégristes prônant la guerre sainte n’ont strictement rien à voir avec la religion musulmane, qui fût, rappelons-le à la fin du Moyen-Age, une religion moderne, tolérante et empreinte de culture au point de séduite une partie de l’Europe. Ces groupes intégristes islamiques ne sont absolument pas représentatifs des musulmans et ne font qu’utiliser la religion pour faire régner la terreur et instaurer la peur. L’islam, le vrai, n’est rien de tout cela et ne permet en aucune manière de tuer et assassiner comme ils voudraient le faire croire en se référant à Allah.

Les occidentaux pêchent depuis des décennies par leur complaisance à l’égard de ces groupes intégristes. Et cela ne c’est pas arrangé ces dernières années, notamment en France. On a subrepticement favorisé l’émergence dans nos démocraties des pires groupes terroristes qui sont prêts à tout pour imposer leurs lois barbares et rétrogrades, quitte à exterminer leur propre peuple au nom d’une prétendue religion dont ils ne savent d’ailleurs rien. Ces groupuscules souvent issus des banlieues les plus violentes, sont soutenus, armés et entrainés par les plus grandes organisations terroristes islamiques. Ils vivent en marge de nos sociétés, refusent de s’y intégrer et n’ont qu’un seul et unique objectif : détruire nos civilisations occidentales. Non, nous ne l’accepterons pas.

En France, après les attentats de Toulouse et Montauban voici 3 ans, la barbarie terroriste a à nouveau frappé en s’attaquant au fondement même de nos démocraties : la liberté d’expression et de la presse en général. L’attentat perpétré ce 7 janvier à Paris contre les journalistes du journal Charlie Hebdo et des policiers, qui a fait 12 morts et une dizaine de blessés, constitue un signal d’alarme inquiétant pour nos vieilles démocraties.

Face à la barbarie aveugle et aux forces de l’obscurantisme de ces groupuscules terroristes, l’ensemble des français et des forces politiques doivent s’unir pour trouver les moyens d’éradiquer au plus vite ces criminels armés par des groupes terroristes islamiques bien connus et qui règnent souvent en maître dans divers pays musulmans.

Non les victimes de Charlie Hebdo ne doivent pas être mortes pour rien. Au contraire, leur courage à affirmer leurs convictions au péril de leur propre vie, doit être un exemple pour celles et ceux qui sont attachés à la démocratie et à la liberté d’expression. Ces lâches assassinats de journalistes qui n’avaient que leur crayon pour se défendre et de policiers chargés de notre sécurité, ne doivent pas rester impunis. Nous sommes tous Charlie et Charlie Hebdo vaincra.

Le monde libre doit enfin réagir et entrer en guerre contre les forces du mal qui animent ces fous d’Allah.

Plutôt que de complexifier le code pénal et accorder plus de garanties qu’il en faut aux prévenus, ce qui complique considérablement la tache des enquêteurs des forces de police et de gendarmerie, le temps est venu de donner les moyens aux forces de sécurité de faire leur travail en traquant au quotidien les groupes terroristes islamiques et en leur donnant les moyens légaux de démanteler ces réseaux et de les mettre hors d’état de nuire dans les plus brefs délais. Cela passe aussi par l’attribution d’importants moyens financiers aux forces de polices et de gendarmerie, mais aussi à la justice, pour leur permettre de mener les enquêtes dans les meilleures conditions et d’investiguer plus largement et longuement avec les moyens les plus modernes. Il faudra aussi que les français acceptent qu’en matière de lutte contre le terrorisme, les forces de sécurité et la justice aient un large accès à un maximum de données internet, informatiques, téléphoniques et vidéo pour traquer les terroristes partout à travers le monde.

La France doit également rétablir au plus vite l’état de droit dans ses banlieues qui son le terreau du terrorisme intérieur en renforçant les effectifs de police et de gendarmerie et en leur donnant les moyens d’effectuer leur mission dans de bonnes conditions de sécurité. Encore faut-il que la justice soit implacable et sanctionne lourdement et durablement toutes celles et ceux qui participent, de prés ou de loin, à ces réseaux terroristes jihadistes.

Enfin, les pays du monde libre doivent renforcer et mutualiser leurs échanges de renseignements pour identifier au plus vite les réseaux jihadistes et prévenir les attentats terroristes.

Il n’est que temps de passer à l’action et d’entrer en guerre contre ce terrorisme islamique qui gangrène nos sociétés et menace directement nos démocraties et nos libertés.

Nous sommes tous Charlie ! Hommage aux victimes et à leurs familles et très longue vie à Charlie Hebdo.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :