Aveyron : Robert Bosch France conforte son site d’Onet-le-Château avec une nouvelle ligne de production d’injecteurs Common rail

Robert Bosch GmbH a réalisé un chiffre d’affaires mondial de l’ordre de 46 milliards d’euros pour plus de 280 000 salariés et connaît un développement constant dans le prolongement de l’industrie automobile allemande dont il est l’un des principaux sous-traitants.

Robert Bosch France réalise pour sa part un chiffre d’affaires annuel de 2 300 millions d’euros. Le groupe emploie 6 500 salariés au sein de 22 unités de production. L’unité Robert Bosch France, située ZI de Cantaranne à Onet-le-Château, reste la plus importante du groupe en France avec plus de 1 500 salariés et une centaine d’intérimaires. Elle réalise environ 250 millions d’euros de chiffre d’affaires. Présente depuis les années 1970 en Aveyron, la société y poursuit son développement.

Spécialisée dans la production d’injecteurs diesels de dernière génération appelés « Common rail » qui équipent les moteurs diesels les plus récents, l’usine de Rodez a inauguré en ce début juillet 2014 une nouvelle ligne de production de ce type d’injecteurs pour un investissement de 29 millions d’euros, fruit de l’accord de performance industrielle conclu en 2013 avec l’ensemble des personnels. Le dernier investissement important sur le site de Rodez s’élevait à 65 millions d’euros et remontait à 2007. En 7 ans, ce sont ainsi prés de 100 millions d’euros qui ont été investis sur le site ruthénois, soit prés d’un tiers de l’ensemble des investissements réalisés par le groupe Robert Bosch en France.

Grâce à ce nouvel investissement dans la technologie Common rail, le site de Rodez bénéficiera d’une hausse sensible des commandes pour répondre à la forte demande des constructeurs automobiles. Selon les dirigeants de l’entreprise, l’usine bénéficie d’une excellente réputation en termes de qualité auprès de ses clients puisqu’aucune réclamation n’aurait été enregistrée au cours de la dernière année.

Pour autant, face à une concurrence mondiale de plus en plus forte, l’unité de Rodez va devoir poursuivre ses efforts pour conforter sa place et améliorer sa compétitivité. Pour garantir durablement la pérennité du site de Rodez, Guy Maugis, président de Robert Bosch France, a rappelé que le développement de l’usine ne pourra se faire que par une réduction régulière et constante des coûts de production. En outre, le groupe Robert Bosch GmbH mise sur la recherche avec la mise au point prochaine de moteurs diesels de nouvelle génération, au moins aussi propres que les moteurs à essence actuels mais avec des consommations toujours moindres.

De quoi conforter durablement le site de Rodez pour les décennies à venir. Une bonne nouvelle pour le bassin d’emploi du Grand Rodez lorsque l’on connaît la place importante de Robert Bosch France dans l’économie régionale.

D’une manière générale, contrairement à certaines régions française, le secteur industriel se porte plutôt bien en Aveyron ces dernières années.

Umicore à Viviez

Le groupe Umicore, leader mondial spécialisé dans les métaux et les matériaux sophistiqués, a lui aussi inauguré début 2014 une nouvelle ligne de production ultra-moderne sur son site traditionnel de Viviez. Le site aveyronnais d’Umicore, autrefois connu sous sa dénomination « Vieille Montagne » est spécialisé dans la fabrication de laminé prépatiné. D’un montant de 13 millions d’euros, cette nouvelle ligne de production devrait permettre d’embaucher une trentaine de personnes supplémentaires.

Le groupe Umicore a été désigné en 2013 comme étant l’entreprise mondiale le plus durable du monde par la société Corporate Knights, spécialisée dans le conseil aux investisseurs. Le groupe belge réalise un chiffre d’affaires de 15 milliards d’euros et emploie 15 000 salariés. Le site de Viviez emploie 215 personnes et constitue l’un des 3 sites français.

Lisi Aerospace à Villefranche-de-Rouergue

Après de longs mois de négociations avec les collectivités locales, Lisi-Aerospace a récemment annoncé l’agrandissement de son unité de production de Villefranche-de-Rouergue par une relocalisation sur la zone d’activité de La Glèbe, située à proximité. L’investissement global sur le nouveau site industriel s’établit à 60 millions d’euros, pour plus de 20 000 m2 couverts sur prés de 7 ha et devrait être achevé en 2018.

Lisi Aerospace Villefranche-de-Rouergue (ex. Blanc Aero) est une des divisions du Groupe Lisi, un des leaders mondiaux des fixations vissées et des composants mécaniques de sécurité destinés aux secteurs Aéronautique, Automobile et Médical. Le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1 150 millions d’euros en 2013 pour un effectif de plus de 9 000 personnes. L’établissement de Villefranche-de-Rouergue créé en 1939 emploie 620 personnes pour un chiffre d‘affaires de 115 millions d’euros.

En ces temps difficiles pour la France, voilà des nouvelles rassurantes pour le département de l’Aveyron.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :