Restrictions budgétaires, les collectivités territoriales ont du souci à se faire !

Marchons, marchons chantent en piétinant sur place les hallebardiers à l’opéra. Economisons, économisons scandent Manuel Valls et ses ministres sans vraiment passer à l’acte.

Les politologues convoqués en grand nombre à la télévision tentent en vain de faire l’exégèse des discours du premier ministre pour répondre à la question du jour: qui va faire les frais des économies annoncées ? Les fonctionnaires ? Les salariés du privé ? La solidarité ? La santé ? Les collectivités territoriales ? Chacun y va de son estimation sans vraiment apporter de réponse certaine.

Pourtant, à y regarder de plus près un chiffre devrait faire réagir les élus locaux. La seule menace précise et chiffrée du catalogue des économies potentielles concerne les collectivités territoriales. Il ne s’agit pas de la réforme du millefeuille administratif, de la suppression des départements où du regroupement des Régions. Non! Ce serpent de mer brandi depuis trente ans par la droite autant que par la gauche, n’émergera vraiment qu’en 2021. C’est-à-dire à la fin du mandat du prochain Président de la République.

En matière d’effet d’annonce, difficile de faire mieux. En revanche, le rabot qui menace les finances des collectivités territoriales est déjà à l’œuvre depuis un an et aggravera ses effets au cours des trois prochaines années. Onze milliards d’euros! C’est la somme dont l’Etat va amputer La DGF (Dotation Globale de Fonctionnement), qui est versée chaque année aux communes, communautés, départements et Régions.

Son montant global étant d’environ cent milliards d’euro pour l’ensemble, c’est une diminution de plus de 10% de l’une des principales recettes des collectivités territoriales qui va autoritairement leur être imposée. Comment réagiront-elles ? Comment s’adapteront-elles ?

Une chose est certaine, ceux qui ont eu l’imprudence d’inclure une baisse des impôts locaux dans leurs promesses électorales ont du souci à se faire. Qu’en sera-t-il à Rodez ?

Libre expression de RodezNews

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :