Pollution de l’air et grand contournement de Rodez

Alors que l’on constate un peu partout en France des pics alarmants de pollution, les ruthénois se réjouissent de la qualité de l’air qu’ils respirent dans leur bonne ville. En sera-t-il toujours ainsi? Qu’adviendra-t-il lorsque la RN 88 en 2×2 voies sera le trajet le plus court pour relier Toulouse à Lyon?

En 2010 l’Observatoire Régional de l’Air de Midi-Pyrénées écrivait en conclusion d’une étude sur la pollution: « La proximité d’une voie rapide augmente de plus de 40% la mortalité, y compris à l’intérieur des habitations : Il faut donc refuser toute transformation de rocade urbaine ou de boulevard urbain en autoroute ». Et plus loin: « Pour le territoire du Grand Rodez, les émissions de polluants règlementés et de gaz à effet de serre issue du trafic routier se situent majoritairement sur les communes d’Onet-le-Château et de Rodez. »

C’est la raison pour laquelle nous devons être extrêmement vigilants sur le devenir de la Rocade de Rodez. Il existe tout d’abord une impossibilité technique à faire cohabiter sur le même trajet le futur trafic autoroutier Toulouse-Lyon et la desserte urbaine de l’Agglomération sur l’épine dorsale qui de La Primaube à Sébazac,  est vouée à devenir un boulevard urbain.  Surtout, quels responsables politiques prendront la responsabilité de soumettre à un risque grave de pollution les quelques 20 000 habitants concernés par la notion de proximité évoquée par l’ORAMIP? Laquelle précise dailleurs dans la même étude: « On peut imaginer que des riverains de voies à grande circulation se retournent contre les responsables qui dûment avertis n’ont pas fait le nécessaire pour diminuer la pollution (boulevard urbain devenu autoroute par exemple) ».

Quelle que soit l’échéance de Toulouse-Lyon en 2×2 voies, le projet a été confirmé par l’Etat, il se réalisera tôt ou tard. Le grand contournement de Rodez est inscrit dans ce projet.  Mais si les élus aveyronnais et notamment le  futur maire de Rodez, ne se défendent pas bec et ongles pour refuser que la rocade se transforme en autoroute, la solution de facilité prévaudra et les ruthénois connaîtront à leur tour les méfaits de la pollution.

A une semaine des élections municipales les électeurs doivent impérativement prendre en compte dans leur choix les intentions des candidats sur un sujet aussi lourd de conséquences, pour eux-mêmes et plus encore pour leurs enfants.

Libre expression de RodezNews

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :