Non ! Le maire de Rodez ne nous aura pas deux fois…

Il faut espérer que les ruthénois ont compris par quel subterfuge le maire sortant a augmenté d’entrée de jeu, en 2008, la taxe d’habitation de 5%, pour faire ensuite semblant d’en diminuer le taux. Rappelons qu’en diminuant « l’abattement forfaitaire à la base » appliqué à tous les contribuables de 15 à 10%, il s’est constitué sur leur dos un trésor de guerre qui, sur la période représente au minimum 1.8 million d’euros.

Or voilà que dans son programme il propose une nouvelle diminution de 10%! Ce qui, compte tenu de l’état de la dette est strictement impossible. Où est l’arnaque? Comme par hasard, il reste encore 10% d’abattement forfaitaire à la base. Pas besoin d’être grand clerc pour comprendre qu’il a l’intention de renouveler la même manipulation et de cocufier à nouveau les contribuables ruthénois. Mais cette fois en multipliant par deux les effets, ce qui représente un matelas fiscal de 3.6 millions d’euros.

Dans lequel il puisera pour faire croire en baissant les taux qu’il diminue les impôts.  Hélas! La feuille d’imposition, elle, ne peut pas mentir et les contribuables s’en rendront vite compte à leurs dépends.

A moins que, instruits par une première et malheureuse expérience, le contribuable devenu électeur n’élimine l’artificier en même temps que sa bombe fiscale.

Libre expression de RodezNews

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :