Rodez : quand M. Teyssèdre feint d’ignorer qu’il a augmenté la taxe d’habitation de 2008 à 2013…

Dans son édition du 22 novembre, le journal « Le Ruthénois » annonce à la une, « Les projets phares de Christian Teyssèdre« .

Le lecteur alléché achète le journal s’apprêtant à découvrir enfin la vision stratégique du premier Magistrat de la commune. Il faut bien reconnaître que jusqu’ici, en réalisant pour l’essentiel les projets de son prédécesseur seule la quantité des dépenses d’investissement semble lui tenir lieu de politique.

Quant à la qualité… A entendre quelques réflexions peu amènes sur la rénovation de la Place d’Armes ou sur la salle des fêtes, il semble bien que les citoyens,  contribuables ou usagers, ne soient guère convaincus.

La véritable surprise est dans le titre de l’article: « Une nouvelle baisse de 5% du taux de taxe d’habitation sur le prochain mandat » annonce sans rire le maire sortant. Ainsi, contre toute vraisemblance, il continue à parler de la baisse des taux de son dernier mandat alors qu’en septembre 2008 il l’a inauguré par une brutale augmentation de la taxe moyenne par habitant qui est passée de 219 € à 234 €, soit 6.8% d’augmentation.

Oh il n’a pas touché aux taux !  Il lui a suffit de faire passer l’abattement à la base de 15% à 10%. Joli tour de passe-passe qu’il continue à faire semblant d’ignorer malgré toutes les démonstrations qui lui ont été opposées. Il a même l’audace de prétendre que sa baisse des taux a couté 1.3 millions à la commune.

C’est faux bien sur, mais pire c’est invraisemblable car ça représenterait 22% de la recette de taxe d’habitation, soit plus de 5% par an! Ou le maire sortant est fâché avec les chiffres ou il ment sciemment. En réalité sa funeste baisse de l’abattement à la base lui a rapporté un trésor de guerre 305 000€ dès 2009.

Alors Monsieur le Maire, de grâce ne nous promettez plus des baisses d’impôts, on a déjà donné. D’ailleurs avec la dette que vous allez laisser en fin de mandat, bienheureux seront nous si vous n’êtes pas obligé de les augmenter pour équilibrer votre budget. Au fait, il parait que vous ne voulez pas voter le budget de 2014 au mois de décembre 2013 ? C’est pourtant une tradition très ancienne à Rodez.

Craignez-vous à ce point de présenter la réalité des chiffres à vos électeurs ?

Tribune Libre de Rodez-News

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :