Aveyron : les 12 emblèmes de l’Aveyron désignés par les lecteurs du quotidien Midi-Libre

Pour commémorer la date historique du 12 décembre 2012 (12-12-12), les rédactions de Rodez et de Millau du quotidien Midi-Libre avaient organisé, au cours de ces 12 dernières semaines, un grand vote via internet pour désigner les 12 emblèmes du département de l’Aveyron, dans chacune des 12 catégories prévues.

Cet exercice qui n’avait rien d’un sondage scientifique, visait avant tout à donner la parole aux lecteurs, en les invitant à donner leur image du département à un instant donné. Manifestement, l’exercice a beaucoup intéressé les lecteurs qui se sont pris au jeu. A tel point que la bataille a, semble-t-il, été âpre dans certaines catégories très disputées alors que dans d’autres, le vainqueur l’a largement emporté comme dans la catégorie « site » ou « chef » emblématiques de l’Aveyron.

Voici les vainqueurs du palmarès, tel que publié ce 12/12/2012 par le journal Midi-Libre.

Les 12 aveyronnais emblématiques du département :

  • Le chef cuisinier : Michel Bras, du restaurant Michel et Sébastien Bras à Laguiole, le duo des grands chefs français *** au Michelin, reste le meilleur ambassadeur de l’Aveyron
  • Le chef d’entreprise : Thierry Moysset, le dirigeant de la célèbre coutellerie des Forges de Laguiole
  • L’homme politique : Jacques Godfrain, ancien ministre et député-maire de Millau s’est finalement imposé
  • L’artiste : Pierre Soulages, l’artiste français le plus connu à travers le monde, s’est imposé. Le musée Soulages devrait ouvrir ses portes fin 2013 à Rodez
  • La femme célèbre : Marie Rouanet, la célèbre écrivain de Camarés s’est imposée
  • L’homme célèbre : Jean Moulin, ancien préfet de l’Aveyron et héros de la résistance reste dans toutes les mémoires des aveyronnais
  • L’expatrié : Bertrand Delanoé, le maire de Paris et ruthénois d’adoption, remporte finalement la palme juste devant le célèbre cardinal François Marty
  • Le sportif : Didier Auriol, l’ancien champion du monde des rallyes, monte sur la première marche du podium
  • Le site : Le viaduc de Millau, l’ouvrage de l’architecte britannique Norman Foster reste indiscutablement l’emblème du département depuis 2004
  • La date : le 14 décembre 2004, date de l’inauguration du même viaduc de Millau
  • Le produit : Le Roquefort, bien entendu. Comment pouvait-il en être autrement pour le roi des fromages, leader des AOC en France ?
  • L’évènement : L’Estivada, la grande manifestation des cultures occitanes, s’impose comme le grand spectacle de l’été à Rodez

Un palmarès qui aurait pu être sensiblement différent mais qui reflète assez bien l’image du département de l’Aveyron, telle que la perçoit aujourd’hui une majorité d’aveyronnais.

Bravo à Midi-Libre pour avoir organisé cette consultation et rendez-vous en 3012 pour un nouveau palmarès des 12-12-12 probablement très différent. Mais seront-nous encore là pour le découvrir ???

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :