France : Hollande propulse Ayrault à Matignon pour organiser la bataille des élections législatives

A peine nommé à la présidence de la République, comme Nicolas Sarkozy en 2007, François Hollande s’est rendu ce mardi 15 mai à Berlin pour y rencontrer Angela Merkel, la chancelière allemande.

Contrairement à ce qu’avait laissé entendre François Hollande, ce ne fut finalement qu’une réunion de présentation où chacun a probablement essayé de trouver ses marques et de jauger l’autre. Sur le fond, chacun a campé sur ses positions. Il est d’ailleurs peu probable qu’Angela Merkel cède sur l’essentiel, qu’il s’agisse de la renégociation au traité européen et des eurobonds. Probablement que les principales décisions seront reportées après les élections législatives françaises, histoire de ne pas effrayer les électeurs de gauche.

Espérons que cette rencontre permettra toutefois au tandem franco-allemand de perdurer pour conduire l’Europe à bon port au plus vite.

Après la nomination de Jean-Marc Ayrault en tant que Premier ministre, ce dernier a été formé dés ce mercredi 16 mai le nouveau gouvernement. Au total, ce n’est pas moins de 34 ministres et ministres délégués (nouvelle dénomination de secrétaire d’Etat)  qui ont été nommés. Nous sommes donc très loin du gouvernement resserré promis. Ces tractations difficiles sont-elles probablement dues au fait qu’il a fallu contenter de nombreux élus socialistes et veiller à un certain équilibre au niveau de la représentation territoriale, histoire de contenter les baronnies régionales à l’approche d’importantes élections.

Hormis son caractère relativement pléthorique, ce nouveau gouvernement apparaît au premier abord plutôt modéré et relativement en phase avec les priorités actuelles : Pierre Moscovici aux finances, Manuel Valls à l’intérieur, Jérôme Cahuzac au Budget, Vincent Peillon à l’Education nationale ou Laurent Fabius aux Affaires étrangères. Pourtant, à y regarder de plus prés, il n’en est rien et quelques arbres solides ne peuvent cacher la réalité. C’est un gouvernement plus politique et de combat qui vise à sauver les apparences et rassurer à la fois les électeurs de gauche et du centre.

Bien sûr ce gouvernement ne comprend pas les grands caciques de la gauche, à commencer par Martine Aubry, ni de représentants du Front de gauche. Il comporte cependant un certains nombre de ministres très marqués idéologiquement à gauche comme Arnaud Montebourg à qui l’on a spécialement aménagé un ministère du « redressement productif » (un ministère tout droit sorti de la pire époque soviétique !) ; Benoît Hamon à l’économie sociale et solidaire ou Cécile Duflot au ministère de l’égalité des territoires et du logement, comme au bon vieux temps de la gauche pure et dure. Probablement, encore fallait-il ici donner quelques gages à l’aile gauche et aux plus radicaux.

Au final, ce gouvernement est d’abord taillé sur mesure pour préparer les prochaines élections législatives et ne permet en aucune manière d’y voir clair sur ses objectifs réels après les élections législatives. Suivra-t-il à la lettre le programme présidentiel du candidat Hollande ou ira-t-il, au contraire, vers une politique de stricte rigueur budgétaire et sociale comme le nécessiterait la situation financière actuelle de la France ?  Une fois de plus, face aux échéances électorales, ce nouveau gouvernement n’a pas le courage de dire clairement et à l’avance quelle sera sa politique à l’issue des élections législatives.

Gageons que les français ne seront pas dupes et voteront en toute connaissance de cause, sachant qu’il n’y place en France, dans la situation présente de déficits budgétaires et d’augmentation de la dette que pour une politique de rigueur budgétaire stricte et ce, quel que soit le gouvernement. C’est le seul moyen pour la France de sortir durablement de l’impasse actuelle et de préparer l’avenir. Le reste n’est que tromperie et mensonge éhonté !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :