France : Nicolas Sarkozy se lance enfin dans la campagne présidentielle

Ce 15 février, sans grande surprise, mais plus tôt qu’initialement prévu, Nicolas Sarkozy, le Président de la République française a finalement déclaré sur la chaîne TF1 qu’il briguerait bien un deuxième mandat : « Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle« . A 66 jours de la présidentielle, la campagne débute enfin et promet d’être animée.

Nicolas Sarkozy y défendra l’idée d’une « France forte « , son slogan de campagne, face à une crise économique et financière sans précédent, pour défendre les français et assurer l’avenir du pays dans ce contexte difficile. Il refuse de raser gratis et proposera un programme réaliste et crédible qui prendra en compte les problèmes actuels auxquels la France doit faire face. Capitaine du navire France qui affronte depuis 2009 une très forte tempête, il entend mener le pays à bon port.

Ce sera donc  une campagne courte, une équipe resserrée et des idées fortes. Cette campagne choc et de terrain sera conduite par une équipe resserrée de quatre personnes. Guillaume Lambert, 40 ans, actuellement chef de cabinet du président qui devrait très prochainement quitter ses fonctions pour devenir le coordinateur de la campagne. L’autre grand pilier sera Emmanuelle Mignon, 43 ans, une proche de Nicolas Sarkozy depuis 2004 qui sera chargée du projet, comme elle l’avait été lors de la campagne 2007.

Eternelle plume et conseiller spécial du président, Henri Guaino, 54 ans, restera en charge des discours de campagne, comme il l’avait été en 2007. Nicolas Sarkozy a dit un jour de lui : « J’ai besoin de sa folie « . Dernier personnage clef du candidat, en charge de la stratégie : Patrick Buisson. Agé de 62 ans, ce conseiller du président, politologue et ancien journaliste, actuel président de la chaîne Histoire, a inspiré au président l’idée d’organiser des référendums sur les grands sujets pour contourner les blocages politiques.

A ce quatuor, il faut ajouter Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM) qui sera la porte-parole du candidat. L’actuelle ministre de l’Ecologie et du développement durable devrait d’ailleurs démissionner prochainement du gouvernement pour se consacrer pleinement à sa tâche. Elle sera assistée de porte-parole thématiques comme Guillaume Peltier, 35 ans, actuel secrétaire national de l’UMP, en charge des études d’opinion.

Philippe Briand, député UMP d’Indre-et-Loire de 51 ans, devrait assurer la charge de trésorier de la campagne. Proche de Nicolas Sarkozy, Franck Louvrier, 43 ans, assurera pour sa part les fonctions de  conseiller en communication auprès du candidat. Les délicates relations avec les journalistes et la presse seront gérées par deux spécialistes : Véronique Waché, 33 ans, qui sera le chef de service de presse de la campagne et Guillaume Bazaille, 35 ans, conseiller presse de Jean-François Copé.

Le QG du candidat Nicolas Sarkozy, situé au 18 rue de la Convention 75015 Paris, sera inauguré par Nicolas Sarkozy samedi 18 février prochain. Le premier grand meeting de Nicolas Sarkozy, qui marquera son entrée en campagne, aura lieu le soir même à Marseille. François Hollande, candidat socialiste, n’a qu’à bien se tenir et avancer avec des propositions crédibles !

Enfin le grand débat avec les français va pouvoir commencer.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :