Rodez : la municipalité utilise le bulletin municipal à des fins d’autopromotion

Les ruthénois ont pu découvrir durant les fêtes de fin d’année le n° hors-série du bulletin municipal : Rodez notre ville.

Intitulé « Bilan à mi-mandat », il se présente sous la forme d’un catalogue présentant une série de « projets » numérotés de 1 à 170.  Que les ruthénois se rassurent, rien de bien nouveau et le nombre de dossiers retenus n’a ici pas grand intérêt. Ce que l’on appelle ici « projet » n’a rien d’un véritable projet tel qu’on l’entend habituellement. Il s’agit d’une simple liste de chantiers réalisés ou en cours, et plus généralement à l’état de simples projets ; mais le plus souvent il ne s’agit que de simples manifestations bien ordinaires qu’organisent toutes les municipalités.

En outre, ces prétendus « projets » ne concernent pas seulement ceux financés par la ville de Rodez, mais aussi ceux portés par d’autres collectivités telles l’agglomération du Grand Rodez, l’Etat, la région ou le département. Quand au montant de ces « projets », ils mentionnent un coût global qui risque d’être, au final, sensiblement plus élevé, sans qu’aucune mention ne soit faite sur la quote-part financée par des tiers. Cela fait ainsi plus gros et plus c’est gros, plus çà passe ! Un catalogue à caractère strictement électoral qui ne signifie pas grand-chose mais qui veut donner l’illusion que les choses bougent à Rodez. Il est vrai que Christian Teyssèdre est passé maître dans l’art de la manipulation médiatique.

Il serait surprenant que ce type d’autopromotion finisse par convaincre grand monde, d’autant qu’à y regarder de plus prés, beaucoup d’interrogations se font jour. On peut craindre, à terme, un dérapage des dépenses de fonctionnement et surtout une explosion de la dette de Rodez et de l’agglomération du Grand Rodez. Côté structurant et retour sur investissement, l’inquiétude doit être de mise sur la base de ces « projets » qui dénotent un véritable manque de vision globale et cohérente.

Cette présentation pour le moins trompeuse explique probablement les allégations répétées de M. Teyssèdre selon lesquelles la ville de Rodez aurait réalisé, en moins d’un mandat, deux fois plus d’investissements que les municipalités précédentes. On aimerait connaître le détail d’un tel chiffrage pour le moins farfelu. Et dire que lors des dernières élections municipales de 2008, on reprochait à l’équipe de Marc Censi d’avoir trop investit ! Cela dit, si la municipalité socialiste comptabilise dans les investissements propres à Rodez, ceux financés par la communauté d’agglomération du Grand Rodez et les quotes-parts des projets financés par l’Etat, la région et le département, on arrive probablement à un tel doublement. Mais dans cette hypothèse, une telle comparaison n’a aucun sens et n’a donc aucune valeur.

Voilà encore une opération d’enfumage comme M. Teyssèdre les aime. La municipalité pourra-t-elle longtemps cacher les insuffisances et les lacunes au niveau de certains investissements vitaux sacrifiés, comme le palais des congrès ou le parc des expositions pourtant porteurs de développement local et d’emplois durables ?

On aimerait entendre l’opposition municipale le plus souvent aux abonnés absents à Rodez. Aurait-elle à ce point peur de M. Teyssèdre ? Nous aurons prochainement l’occasion de revenir sur quelques « projets » mis en avant par ce dernier bulletin municipal qui méritent quelles précisions et démontrent le parti pris et la mauvaise foi de l’équipe municipale qui ne recule devant rien pour travestir la réalité.

Publicités

3 Responses to Rodez : la municipalité utilise le bulletin municipal à des fins d’autopromotion

  1. Aveyron Adsl dit :

    Pour information
    http://aveyronadsl.free.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=1029&Itemid=49

    Après on ne connait le plan de déploiement sur l’Agglo.

  2. Aveyron Adsl dit :

    « La municipalité pourra-t-elle longtemps cacher les insuffisances et les lacunes au niveau de certains investissements » comme les TIC

    • Rodez News dit :

      A plus de mi-mandat, tout laisse hélas à penser que la municipalité de Rodez, tout comme les élus de la communauté d’agglomération du Grand Rodez, n’ont aucun projet dans ce domaine. En effet, si l’on parle beaucoup et, le plus souvent pour ne rien dire, de certains projets immobiliers pas nécessairement vitaux pour l’avenir de l’agglomération, je n’ai personnellement jamais entendu le maire de Rodez, ses adjoints ou le président de l’agglomération parler des technologies de l’information et de la communication.
      Normal, ils ne connaissent pas le sujet !
      C’est ainsi que l’agglomération du Grand Rodez est aujourd’hui l’une des seules de France dont une part non-négligeable de la population n’a pas accès aux hauts-débits et à la TV par ADSL (pas d’accés ADSL ou débit inférieur à 1 Mbits) alors que l’on est en train de déployer dans la plupart des zones urbaines du pays le très haut débit (entre 50 et 100 Mbits).
      Manifestement, bien que ce soit un sujet majeur pour l’avenir, ce point semble échapper complètement aux élus de Rodez et du Grand Rodez. Ce n’est hélas pas le seul !
      Il est donc probable qu’il ne se passera rien avant la fin de mandat municipal actuel, c’est à dire 2014.
      Beaucoup de temps perdu pour rien qu’il sera difficile à rattraper. Une fois de plus, ce sont les ruthénois qui vont trinquer !

      Pour plus d’infos, l’article publié en 12/2010 par Rodez-News sur les retards pris par l’agglo du Grand Rodez en matière de hauts-débit :
      https://rodeznews.wordpress.com/2010/12/06/aveyron-si-les-zones-dombres-adsl-regressent-dans-le-departement-dans-lagglomeration-du-grand-rodez-on-rame-toujours/

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :