Téléphonie mobile : les grandes manœuvres mondiales ont commencé (3)

La contre-attaque de Samsung contre Apple se met en place

Le 25 août 2011, Samsung a publié le kit de développement logiciel (SDK) pour Bada 2.0 du nom de la mise à jour de son OS maison pour Smartphone ou téléphone multimédia. La nouvelle version supporte le HTML5 et améliore les fonctions Flash. Dévoilé la première fois lors du Mobile World Congress de février 2011, Bada 2.0 embarque des fonctions en mode multitâche, le Wifi Direct (connecter deux appareils Wifi sans passer par un réseau), le sans contact (NFC) et de la reconnaissance vocale.

Samsung affiche ainsi sa confiance vis-à-vis de Bada. Au 4ème trimestre 2011, trois nouveaux modèles de la gamme Wave II devraient en être équipés de Bada 2.0. La boutique en ligne d’application Samsung Apps offre désormais plus 40 000 applications et elle a dépassé la barre des 100 millions de téléchargements d’applications en mars 2011. Bada jouit d’un succès incontestable en Asie, notamment en Corée-du-Sud mais aussi en Europe et plus particulièrement en France.

« Samsung Bada et nos appareils Wave continuent de rencontrer le succès à travers le monde, en tirant avantage des technologies mobiles et de l’image de marque de Samsung » a récemment indiqué JK Shin, président de la division Mobile Communications Business du constructeur coréen. Si Samsung va probablement continuer à utiliser Android sur ses modèles Galaxy, la société va probablement investir plus largement dans son propre OS propriétaire Bada, tout en continuant par ailleurs à équiper ses terminaux Omnia de Windows Phone, développé par Microsoft. Plus que jamais, pour maintenir ses ventes et la rentabilité de son activité mobile (smartphones et tablettes), Samsung n’a d’autres choix que d’avoir plusieurs fers au feu.

Dans ce contexte de concurrence exacerbée entre Google, Apple et Microsoft, l’OS propriétaire Bada devrait connaître un important regain d’intérêt de la part de Samsung, le n° 2 des ventes de mobiles à travers le monde. Parmi les fabricants de mobiles ayant largement promu Android, la priorité pour Samsung est de préserver son indépendance pour conforter sa branche téléphonie mobile et tablettes. Samsung n’abandonné d’ailleurs pas l’idée de battre Apple sur son propre terrain en proposant de nouvelles tablettes performantes et au design soigné, dont la future Samsung Tab 7.7 qui sortira courant novembre 2011. Par ses performances et sa qualité, à défaut d’un prix compétitif, celle-ci pourrait se révéler une arme redoutable contre l’iPad.

Prochainement : Le retour en force de Nokia et de Windows Phone

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :