Grand Rodez : Baraqueville frappe à la porte de l’agglomération

Il y a quelques jours, la commune de Baraqueville (2 989 habitants) a annoncé sa décision de rejoindre la communauté d’agglomération du Grand Rodez.

Voilà une bonne nouvelle pour le Grand Rodez qui, depuis sa création en 1964, (c’était alors l’un des premiers districts de France) ne comprend que 8 communes pour une population globale de 56 000 habitants. Une taille manifestement sans rapport avec sa zone d’influence qui rayonne sur plus de 120 000 habitants. C’est pourquoi tout le monde est aujourd’hui d’accord pour dire que le périmètre actuel de l’agglomération est nettement insuffisant et qu’il convient de l’étendre au plus vite aux communes voisines.

La position de Baraqueville est à cet égard courageuse et encourageante. C’est la première commune depuis la création du Grand Rodez qui frappe à la porte de l’agglomération. Même si l’on ne peut que regretter une adhésion solitaire, sans qu’elle soit suivie par d’autres communes de la communauté du pays baraquevillois, c’est un geste qui, espérons-le en entrainera de nombreux autres dans les prochains mois.

En effet, à l’instar de Baraqueville, bien des communes jouxtant ou localisées dans la zone d’influence du Grand Rodez ont vocation à venir renforcer l’agglomération ruthénoise. On peut citer bon nombre de communes des cantons de Bozouls, Marcillac-Vallon, Pont-de-Salars et Rignac,  et notamment : Moyrazès, Manhac, Bozouls, La Loubière, Montrozier, Rodelle, Pont-de-Salars, Agen d’Aveyron, Flavin, Marcillac-Vallon, Balsac, Clairvaux, Muret-le-Château, St Christophe-Vallon, Salles-la-Source, Valady, Belcastel, Goutrens, Mayran…

Au total, une bonne vingtaine de communes a vocation à intégrer le Grand Rodez dans les plus brefs délais. Cette évolution, largement encouragée par la loi, est indispensable pour conforter et accélérer le développement de l’agglomération du Grand Rodez qui doit retrouver rapidement la taille des agglomérations voisines que sont Albi, Castres, Montauban, Aurillac qui se composent généralement de 25 à 40 communes pour une population de l’ordre de 80 000 habitants, voire plus.

Contrairement à ce que veut laisser croire Christian Teyssedre, le maire de Rodez, il n’est strictement pour rien dans cette évolution qui résulte principalement de la loi SRU de 2010 qui a imposé la mise en place des SCOT (Schéma de Cohérence Territoriale), confortés plus récemment de la loi Grenelle II de 2010. Ajouté à la réforme territoriale en cours, ces éléments ont favorisé la modification des limites territoriales actuelles des structures intercommunales appelées à se regrouper. Si le périmètre de l’agglomération du Grand Rodez est appelé à s’étendre dans les prochains mois, le maire de Rodez n’y est hélas pour rien.

Rappelons que depuis 2008, le dossier d’extension du Grand Rodez est bloqué principalement en raison de l’incapacité des élus du Grand Rodez et du président de la communauté d’agglomération à rechercher et favoriser l’adhésion des communes voisines. A cela, se sont ajoutées les tensions politiques au sein de l’agglomération ces dernières années, entre les trois principales communes et les cinq autres plus modestes, sans oublier les problèmes de gouvernance de celle-ci. Ceci n’a pas encouragé, loin s’en faut, l’arrivée de nouvelles communes au sein du Grand Rodez.

A cet égard, à n’en pas douter, l’exemple de Baraqueville qui devrait intégrer l’agglomération dés le 1er janvier 2012, constituera le début d’un vaste mouvement d’adhésion de nombreuses communes proches du Grand Rodez. L’avenir de l’agglomération et du département en dépendent très largement.

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :