Grand Rodez : la prison devrait enfin prochainement voir le jour

Voici de longues années que le dossier du transfert de la prison à Druelle, à la périphérie de l’agglomération du Grand Rodez, traîne et n’en fini pas d’être reporté, à tel point que ces derniers mois, on pouvait se demander si le dossier n’était pas définitivement enterré. Installée au cœur de l’ancien hôpital,  tout retard dans son déménagement bloquait jusqu’alors le projet de reconstruction de l’ensemble de l’espace Combarel qui ne cesse à son tour de prendre du retard.

Après l’attribution du marché de reconstruction de la prison au groupe Eiffage, des entreprises aveyronnaises écartées du marché avaient déposé un recours devant le Tribunal administratif. Ce dernier ayant récemment débouté le groupement d’entreprise et confirmé la régularité du marché, désormais plus aucun obstacle ne s’opposait au début des travaux de construction.

Voilà qui devrait définitivement faire oublier les péripéties d’un dossier qui n’en finissait plus. Sauf nouvelle surprise, la verrue que constitue l’actuelle prison de Rodez devrait prochainement disparaître (courant 2013), permettant enfin de débloquer la reconstruction de  du nouveau quartier Combarel. En ces temps difficiles et de vaches maigres, voilà enfin une bonne nouvelle de nature à rassurer les ruthénois. Cahin-caha, les choses finissent par avancer au sein de l’agglomération du Grand Rodez.

La nouvelle prison, conforme aux standards actuels de sécurité et d‘accueil, devrait héberger dans des conditions autrement plus satisfaisantes qu’aujourd’hui un peu plus de 100 détenus à Druelle, surveillés par 55 gardiens. Réalisée par la société Eiffage Construction Midi-Pyrénées, le coût de la nouvelle prison est estimé à 20 millions d’euros, financés à hauteur de 80% par l’Etat et 20% par la communauté d’agglomération du Grand Rodez. Après la notification du marché à la société, les travaux devraient débuter d’ici la fin de l’année 2011 pour s’achever fin 2012. A noter que 40% du marché devrait être sous-traité auprès d’entreprises locales.

Le comité de pilotage chargé du suivi du chantier a été mis en place récemment, par Mme Polvé-Montmasson, préfète de l’Aveyron. La nouvelle prison devrait être opérationnelle au plus tard en juin 2013. Le vieux serpent de mer de la prison de Rodez devrait enfin devenir réalité…  Ouf, enfin un dossier débloqué !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :