France : des sportifs hors normes

Jason Lamy-Chappuis, un monument du combiné nordique !

A 24 ans seulement, le jurassien Jason Lamy-Chappuis a remporté le 02 mars 2011 à Holmenkollen prés d’Oslo, le temple mondial du ski nordique, le titre de champion du monde du combiné nordique. Le jeune Allemand Johannes Rydzek décroche la médaille d’argent à 7 secondes et devance son compatriote champion du monde Eric Frenzel.  Champion Olympique 2010, champion du monde de combiné nordique et probable double vainqueur de la coupe du monde 2011, c’est un palmarès tout simplement exceptionnel. Difficile de faire mieux dans le sport de haut niveau. Avec sa médaille d’or, Jason Lamy-Chappuis devient également le second skieur nordique Français à devenir champion du monde après Vincent Vittoz en 2005.  Un champion toujours aussi humble que modeste dans un sport parmi les plus exigeants : « C’est énorme, même si je pensais que je pouvais le faire. Après ma première course (15e du combiné au petit tremplin samedi), j’avais des doutes. Je les ai levés aujourd’hui. Je suis parti à mon rythme puis j’ai tout donné dans les deux derniers tours. A deux kilomètres du but j’avais encore 30 secondes d’avance sur mes poursuivants. Je me suis dit à ce moment qu’ils venaient de prendre un coup au moral et ne pensaient plus à l’or. N’empêche, j’ai vraiment pioché dans les derniers 500 m… ».

Coline Mattel, de la graine de championne

La skieuse des Contamines, âgée de seulement 15 ans, a emporté la médaille de bronze du concours de saut des championnats du monde le 25 février 2011. Après sa performance, Coline Mattel a déclarée : « Je suis heureuse mais aussi un peu déçue ». Voilà qui promet. Elle n’a pu retenir ses larmes à sa descente du podium après avoir offert à la France sa première médaille. Poussé par de jeunes championnes, le saut à ski féminin devrait devenir une discipline olympique en 2014 aux JO de Sotchy. Encouragée par les performances de Jason Lamy Chappuis, nul doute que d’ici là, Coline Mattel aura encore fait parler d’elle.

Martin Fourcade, le champion du monde de biathlon 2011

Quatre ans après le dernier titre de Raphael Poirée, la France a trouvé un nouveau champion du monde. Martin Fourcade a remporté avec brio la médaille d’or de la poursuite sur les pistes de Khanty-Mansiysk . Il est le troisième Français après Patrice Bailly-Sallins et Raphaël Poirée à remporter un titre mondial individuel. Il s’agit du premier sacre planétaire, hors relais, pour le biathlon français depuis le 7e et dernier titre de Poirée en 2007 à Anterselva (Italie). Outre ses trois médailles mondiales, à 24 ans, le palmarès de Fourcade compte une médaille d’argent olympique (mass-start), six victoires et 16 podiums en Coupe du monde où il pointe désormais à la 2e place. « C’est vraiment un super sentiment d’être champion du monde. Je suis très fier d’avoir remporté cette course devant ceux que je considère les deux meilleurs biathlètes du monde, les Norvégiens Emil Hegle Svendsen et Tarjei Boe. Je voulais vraiment cette médaille d’or, je ne visais que l’or aujourd’hui, c’est pour cela que j’ai attaqué d’entrée. J’ai fait pourtant des erreurs au tir et je me sentais un peu fatigué dans la deuxième partie. J’ai réussi à être intelligent dans ma gestion de la course comme on avait parlé la veille avec les entraîneurs. J’ai même réussi à m’économiser sur la fin en vue du 20 km, de la mass-start et du relais. » a déclaré le Français après sa course.

Des sportifs hors du commun pour des performances mondiales exceptionnelles, dans des disciplines parmi les plus difficiles qui soient et pourtant très peu rémunératrices. Pour le plaisir du sport tout simplement. Voilà de superbes exemples dont la jeunesse française pourrait s’inspirer.

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :