L’occitan, langue préférée au Val d’Aran

Le 22 septembre 2010, la Parlement de Catalogne a approuvé la loi sur l’aranais.

L’occitan (aranais en Val d’Aran) est ainsi devenu la « langue de préférence d’utilisation » des institutions du Val d’Aran (Catalogne) et « la langue normalement utilisée » par le gouvernement dans le tout  territoire aranais.

La loi confirme le statut officiel de l’occitan au Val d’Aran, découlant du statut de 2006 qui stipulait que tout citoyen peut communiquer avec le gouvernement dans cette langue en Catalogne. La réglementation spécifique à propos des noms de lieux en occitan, fait en sorte que seule la mention en occitan figure au Val d’Aran. Le système scolaire se fait en aranais par « l’apprentissage des langues normalement pratiquées » et la loi oblige les médias à diffuser une partie de leur programmation dans cette langue.

Il est intéressant de noter que la loi annonce le caractère « préférentiel » pour la langue occitane, suite à l’arrêt de la Cour constitutionnelle qui avait déclaré inconstitutionnelle la loi sur l’espagnol précisément sur le caractère préférentiel du catalan en Catalogne. D’où la satisfaction de Barcelone et  Vielha

Le vice-président, le catalan Josep Lluis-Carod-Rovira a souligné que « la Catalogne est le seul pays de l’Union européenne avec trois langues officielles sur le même territoire » et a déclaré que la loi n’est pas seulement bonne pour la vallée d’Aran, mais aussi pour « l’occitan dans le monde » qui « de fait, gagne une légitimité, une justification et un indispensable renforcement de son identité juridique. Frances Boya, a déclaré hier que la loi « peut signifier un tournant historique, du fait de la normalisation dans des domaines tels que les médias. Boya fait aussi observer que l’adoption de la loi doit être accompagnée de « plus de ressources » afin d’être correctement mise en application.

Bien belle victoire de l’occitan en Val d’Aran ! Mais nous sommes en Catalogne et pas en France… De quoi regretter de ne pas être catalan, à défaut de pouvoir être occitan…

Au nom de combats d’arrière garde, la France persiste à se réfugier derrière une constitution conservatrice et figée pour imposer par la force le français, partout sur son territoire, au détriment des langues régionales telles l’occitan, le breton, le basque, l’alsacien, le corse et bien d’autres. Dans l’Union européenne, la France se singularise ainsi un peu plus en restant le seul pays à refuser de reconnaître les langues régionales sur son territoire ; ce qui lui vaut régulièrement de nombreuses condamnations. Etrange attitude pour le pays qui se veut celui des droits de l’homme et de la liberté !

Quoi qu’il en soit, il s’agit là d’un combat perdu d’avance pour la France. En 2010, l’occitan a acquis le statut de langue officielle dans la région du Piémont (Italie) et en Catalogne (Espagne). Cette avancée de l’occitan et des autres langues régionales bien plus anciennes et authentiques que le français, est appelée à s’imposer également en France dans les prochaines années.  Cette évolution est inéluctable dans l’Europe d’aujourd’hui que cela plaise ou non à la France.

Lo temps es arribat de cambiar e de parlar lo lenga nostra : l’occitan es aqui per totjorn !

(Source : MónDivers) Pour plus d’informations :  Mondivers.cat – Eurominority.euEblul-france.euInstitut d’Estudis Occitans – IEO

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :