Aveyron : des NRA-ZO pour réduire les zones d’ombre ADSL (1)

Afin de réduire les zones blanches ADSL, le déploiement de NRA-ZO (Nœuds de Raccordement Abonnés – Zone d’Ombre) se sont multipliés en France depuis 2008. La création de NRA-ZO consiste à installer un équipement ADSL (DSLAM) à proximité d’un sous-répartiteur téléphonique afin d’en atténuer l’affaiblissement de la ligne téléphonique généré par une trop grande distance. Cet investissement  a pour objet de combler certaines zones d’ombres jusque là non couvertes par le haut-débit, en étendant la zone de couverture du signal ADSL et améliorant substantiellement les débits des connexions vers cet équipement.

En France, seulement 400 NRA-ZO (soit 3% du parc total des centraux téléphoniques) étaient opérationnels début 2010. La répartition géographique est loin d’être homogène. Les quatre départements de la région Auvergne concentrent à eux seuls plus de 300 nœuds de raccordement en zone d’ombre : l’Allier (64 NRA), le Cantal (73 NRA), la Haute-Loire (64 NRA) et le Puy-de-Dôme (101 NRA). Cet investissement a été co-financé par les Conseil généraux et par la Région Auvergne, dans le cadre d’un partenariat public-privé avec France-Télécom.

De son côté, le département de l’Aveyron qui dispose de nombreuses zones d’ombres avait privilégié dés 2006, la couverture haut-débit en optant pour la technologie Wimax alors très en vogue. Cet investissement de 14 millions d’euros a été effectué dans le cadre d’une DSP (Délégation de service public) accordée à la société Net Aveyron, contrôlée par Altitude Télécom. Après de nombreuses péripéties, le réseau Wimax Aveyron est aujourd’hui opérationnel, même s’il ne rencontre pas le succès espéré en nombre d’abonnés.

Pour autant, un certain nombre de foyers se trouvant dans des communes excentrées où le relief est particulièrement tourmenté, ne sont toujours pas éligibles à l’ADSL ou au Wimax.

C’est la raison pour laquelle le Conseil général de l’Aveyron, ne se satisfaisant de cette couverture partielle du département en haut-débit, avait lancé lui aussi en mai 2009 un appel d’offre pour la construction de 26 NRA-ZO afin de densifier la couverture ADSL. Le coût de cet investissement destiné à compléter la couverture Wimax  a été de 3 millions d’euros. En ce début septembre 2010, la plupart de ces NRA-ZO parmi les plus éloignés des centraux téléphoniques de France Télécom ont enfin été raccordés au réseau.

Prochainement : L’activation de 26 NRA-ZO en Aveyron

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :