Aéroport de Rodez : Ryanair ouvre une 3ème liaison aérienne

Après Rodez/Londres (Stansted) à raison de 4 vols par semaine depuis plus de 5 ans, puis Rodez/Dublin (3 vols par semaine) quelques années plus tard, Ryanair la compagnie aérienne low cost irlandaise, leader sur le marché européen, a annoncé voici quelques jours l’ouverture d’une nouvelle liaison. Cette fois-ci, destination le sud de l’Europe avec Rodez/Porto, la deuxième ville située au nord du Portugal.

La nouvelle ligne de Ryanair entre Rodez et Porto sera opérée dés le 03 novembre 2010 à raison de deux vols par semaine, le mercredi et le dimanche à bord d’un Boeing 737-800. Ryanair reliera désormais 8 villes de France avec Porto, démontrant l’intérêt des français pour le Portugal : Bordeaux, Carcassonne, Lille, Marseille, Paris-Beauvais, Rodez, St Étienne et Tours.

Ce nouveau vol permettra aux habitants de la région et des départements limitrophes de rejoindre le Portugal de manière plus aisée et rapide, à des conditions tarifaires enfin compétitives. Lorsque l’on connaît l’importance de la communauté portugaise en Aveyron et les difficultés à rejoindre ce pays par la route, nul doute que cette nouvelle destination est appelée à connaître un grand succès dans les deux sens. Sans compter l’intérêt touristique que présente le nord du Portugal pour la clientèle régionale.

Outre les vols de Ryanair, l’aéroport de Rodez-Marcillac est desservi par Brit’Air, une filiale d’Air France, qui opère des vols réguliers vers Paris-Orly (3 vols quotidiens). De son côté, Hex’Air (deux vols quotidiens) propose des vols vers Lyon-Satolas, au départ de Castres-Mazamet. Enfin, Air Europa offre une liaison saisonnière Rodez/Palma de Majorque, via Marseille grâce à raison d’un vol hebdomadaire affrété par l’agence de voyages Fram.

Nul doute que cette décision va mettre du baume au cœur des responsables de l’aéroport de Rodez-Marcillac et de la SAEML-Air12, gestionnaire de l’infrastructure (Conseil Général de l’Aveyron, CCI de Rodez et communauté d’agglomération du Grand-Rodez). Après les derniers gros investissements réalisés, visant à porter la capacité de l’aérogare à plus de 200 000 passagers/an, voilà une nouvelle qui tombe à pic et ne va pas manquer de booster le trafic de l’aéroport aveyronnais qui était redescendu sous les 150 000 passagers/an en 2009, notamment du fait de la crise.

Des choix et un positionnement de l’aéroport de Rodez-Marcillac qui semblent devoir être payants, à terme, et conforter ce dernier en tant qu’outil essentiel du désenclavement du département de l’Aveyron et de tout le sud Massif-Central. Bienvenue à Rodez-Marcillac !

Plus d’informations :

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :