Rodez : Jean-Claude Luche et Brigitte Barèges lancent la campagne des élections régionales 2010

Brigitte Barèges, tête de liste aux élections régionales en Midi-Pyrénées et Jean-Claude Luche, tête de liste à ces mêmes élections pour le département de l’Aveyron, ont inauguré ce samedi 23 janvier la permanence départementale place du Bourg à Rodez, en présence de nombreux amis qui avaient répondus présents en dépit du froid.

Jean-Claude Luche, par ailleurs président du Conseil général de l’Aveyron, a brièvement présenté sa liste renouvelée (non encore officialisée par les instances nationales), alliant expérience et jeunesse, composée de personnes réparties sur les quatre coins du département. Il s’est plu à rappeler qu’il s’agissait d’une liste plurielle, associant outre l’UMP, l’ensemble des formations politiques de la droite, du centre et même du centre-gauche (Nouveau-Centre, Parti Radical, Gauche Moderne, Pêche, Chasse et Nature…) avec une large participation de membres de la société civile. Une liste de large Union qui mérite d’être saluée en Aveyron. Il est vrai que la division a trop souvent été la règle par le passé dans ce département.

Le président du Conseil général a dit combien, avec ses colistiers, il était ravi d’aller sillonner le département pour expliquer le programme défendu par la liste régionale et mobiliser les populations pour faire en sorte que l’Aveyron sorte gagnant de se scrutin. Il n’a pas manqué de rappeler le maigre bilan du socialiste sortant qui, après avoir bloqué pendant des années l’aménagement  de la RN88 à 2 fois 2 voies entre Carmaux et Rodez,  ne s’est finalement engagé à cofinancer cet investissement qu’à l’approche de l’élection, à des fins purement électorales. Jean-Claude Luche a rappelé qu’il n’allait pas se contenter de cette avancée et qu’il allait mobiliser la région Midi-Pyrénées afin de poursuivre l’aménagement en section autoroutière de la RN88 de Rodez à Séverac-le-Château, y compris le grand contournement de Rodez. Un dossier que Brigitte Barèges s’est clairement engagée à défendre si elle est élue. Un programme qui ne peut que plaire aux aveyronnais après tant de décennies d’attente !

De son côté, la dynamique tête de liste à ces élections régionales en Midi-Pyrénées et maire de Montauban, n’a pas manqué de fustiger le piètre bilan du président de région sortant qui, en 12 années, n’a pas fait grand-chose et se serait cantonné à quelques saupoudrages de collectivités socialistes amies au détriment de celles qui n’étaient pas de son bord. Selon Brigitte Barèges, aucun grand projet n’a vu le jour pour renforcer le dynamisme et la cohésion régionale, notamment dans les domaines de l’économie et des transports. Le président de région serait plus vaillant  pour s’opposer par tous moyens à la politique conduire par le président de la République et son gouvernement, démocratiquement élus, qu’à mener une politique cohérente au profit de la région Midi-Pyrénées dont il a la charge.

Le bilan de Martin Malvy apparaîtrait d’autant plus catastrophique au vu des résultats obtenus par son prédécesseur à la tête de la région : Marc Censi. Brigitte Barèges qui s’est félicitée de l’appui  de ce dernier à sa liste aux élections régionales et a rappelé combien son mandat à la tête de la région, par sa grande ouverture politique vis-à-vis des collectivités de gauche et la mise en œuvre d’un véritable projet régional, avaient positivement marqué la région, à tel point qu’aujourd’hui beaucoup, y compris à gauche, regrettent ces moments. Elle a affirmé s’inscrire dans cette démarche.

Pour conclure, Brigitte Barèges a dit compter sur l’Aveyron pour être élue à la tête de la région et mettre en œuvre son programme au service du renouveau de la politique régionale. Compte tenu des divisions et des difficultés de report de voix à gauche, la victoire reste possible pour le deuxième tour en Midi-Pyrénées.

Osons Midi-Pyrénées !

Les 12 candidats aveyronnais de la liste Osons Midi-Pyrénées, conduite par Brigitte Barèges : 1- Jean-Claude Luche ; 2 – Anne-Sophie Monestier-Charié ; 3 – Serge Roques ; 4 – Nathalie Auguy-Périé ; 5 – Christophe Laborie ; 6 – Émilie Gral ; 7 – Serge Niel ; 8 – Danielle Fabre ; 9 – Pascal Carlos ; 10 – Monique Alies ; 11- Sébastien David ; 12 – Brigitte Mazars.

 

Plus d’infos : Brigitte Barèges, régionales Midi-Pyrénées 2010Brigitte BarègesUMPNouveau-Centre

Advertisements

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :