France : la taxe carbone, un impôt justifié et salvateur

Le gouvernement français, sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy, a finalement instauré sa contribution énergie climat, plus généralement dénommée taxe carbone. Qui aurait pu imaginer, qu’en pleine crise économique, la France aurait le courage et la volonté de faire aboutir ce dossier si peu populaire dans un pays où l’automobile est reine ? Pas grand monde, il faut bien l’avouer !

Que ce soit un gouvernement de centre-droit qui ose prendre une telle décision est encore plus révélateur des changements en cours et de la volonté d’avancer sur ce dossier longtemps ignoré par manque de courage et de vision politique. C’est dire s’il s’agit là d’une décision très importante qui démontre une volonté politique d’aboutir et de peser pour que des mesures radicales et efficaces soient enfin prises rapidement pour faire face aux défis considérables de demain.

Gouverner s’est préparer l’avenir et prendre des mesures radicales, même si elles présentent un risque électoral. L’attitude générale des principaux responsables du parti socialiste français (une nouvelle fois en contradiction avec les autres partis sociaux-démocrates européens) visant à contester une telle mesure, démontre son irresponsabilité, sa démagogie et son manque de courage.

Ceci est d’autant plus paradoxal que cette contribution a été instaurée d’après les recommandations de la commission présidée par l’ancien Premier ministre socialiste, Michel Rocard dont chacun connaît les qualités et la rigueur. Elle a été très largement soutenue par la plupart des organisations écologistes françaises, y compris contre l’avis de bon nombre de parlementaires UMP qui ne voulaient pas froisser leurs chers électeurs.

Bien sûr, on peut avoir quelques regrets. Pour plus d’efficacité et renforcer son caractère dissuasif, dommage que l’assiette de cette taxe ait été plafonnée à 17 € la tonne de CO2, contre les 32 € préconisés (à noter que les suédois sont actuellement à 108 € la tonne) et qu’elle ne comprenne pas une part de la consommation d’électricité. On sait en effet que l’énergie nucléaire, si elle ne génère pas de CO2, n’en reste pas moins une énergie fossile dont les déchets sont très difficiles à éliminer.

L’essentiel reste que cette taxe ait été mise en place et que son augmentation progressive annuelle soit acquise pour atteindre les objectifs assignés en 2050. Il reste encore du chemin pour pénaliser durablement et efficacement l’utilisation des énergies fossiles en France.

N’en déplaise à nos chers concitoyens, la consommation bon marché et durable des énergies fossiles est bel et bien terminée. Voici déjà plus de 20 ans que nous le savons tous et que nous refusons de l’intégrer dans nos décisions quotidiennes. Le seul moyen d’y parvenir n’est autre que de pénaliser lourdement et durablement la consommation de ces énergies qui nuisent gravement à notre survie. C’est seulement ainsi que nous pourrons faire évoluer et de sensibiliser nos concitoyens et nos industriels et, par là même, de sauver notre planète et les générations futures.

Pour l’ensemble de ces raisons, la taxe carbone doit entrer en vigueur dés 2010 en France et dans l’Union Européenne. Enfin une taxe utile et fait sens !

Gageons que le sommet de Copenhague sur le changement climatique verra aboutir, sous l’égide de l’Europe et des Etats-Unis, un accord ambitieux et fort qui sera ratifié par tous les États. Il y va de notre avenir et de celui de toute la planète.

Plus d’infos : L’Ultimatum climatique www.copenhague-2009.comGIEC

Publicités

One Response to France : la taxe carbone, un impôt justifié et salvateur

  1. nouvellesenergies dit :

    je suis totalement dac, c’est une très bonne mesure qui devrait permettre de changer nos habitudes

    Alex de nouvellesenergies

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :