Aveyron : la RN88 avance, mais le contournement de Rodez…

Selon les récentes déclarations des présidents du Conseil général de l’Aveyron et de la région Midi-Pyrénées, un accord entre les collectivités territoriales et l’Etat serait enfin intervenu en août 2009, permettant enfin de débloquer le dossier de mise à 2 x 2 voies de la RN 88 entre Tanus et Rodez.

Quand on sait que ce dossier traîne depuis plus de 20 ans, au cours desquels il n’a pas avancé d’un pas, on est en droit de s’interroger. Cette fois-ci, sera-t-elle la bonne ? Il semble bien que oui à en croire les deux élus qui ont négocié âprement avec l’Etat ces derniers mois, d’une part, Jean-Claude Luche, président du Conseil général de l’Aveyron et, d’autre part, Martin Malvy, président de la région Midi-Pyrénées. La première tranche des travaux, financée par le Conseil général et la Région, devraient débuter en juin 2010 entre Tanus et La Mothe. La seconde tranche, entre La Mothe et Rodez, le sera par l’Etat et devrait être engagée courant 2012 au plus tard.

Même si la fin des travaux n’est pas pour demain, espérons que les engagements des collectivités et de l’Etat seront enfin respectés permettant l’avancement de ce dossier primordial pour l’avenir du département. Il est indiscutable que Jean-Claude Luche a joué un rôle majeur dans le déblocage de ce dossier. Le président du Conseil général n’avait d’ailleurs pas manqué d’intervenir à plusieurs reprises au plus haut niveau de l’Etat au sujet de la RN 88 ces derniers mois.

Si on ne peut que se réjouir de cette avancée de la RN 88 entre Tanus et Rodez, on est en droit de s’interroger en ce qui concerne l’autre tronçon tout aussi important de cet axe : Rodez / Séverac-le-Château. A l’heure actuelle, aucun financement et calendrier des travaux ne semble prévu en ce qui le concerne.

Les mêmes interrogations sont de mise pour le grand contournement de Rodez, dossier majeur s’il en est pour le développement de l’agglomération ruthénoise. Le silence des élus de Rodez et de l’agglomération est pour le moins inquiétant. A quoi bon réaliser une autoroute si, une fois en service, elle vient engorger un peu plus l’actuelle rocade située au cœur de l’agglomération qui est aujourd’hui saturée ?

M. Teyssedre, maire de Rodez, habituellement si prompt à s’octroyer le bénéfice du règlement de certains dossiers dans lesquels il n’est souvent pour rien, reste inaudible sur ce sujet. Ce silence assourdissant dans ce dossier important pour l’agglomération du Grand Rodez est surprenant. A moins que…. lui qui soutenait il y a peu la mise aux caractéristiques autoroutières de la rocade de Rodez (lorsqu’il était dans l’opposition), privilégierait-il aujourd’hui cette solution au détriment du grand contournement ? Ce silence pourrait le laisser penser. Dans le cas contraire, par souci de transparence vis à vis des grands ruthénois, un engagement ferme du maire de Rodez et du président de l’agglomération aurait le mérite de la clarification et d’assurer le développement futur de l’agglomération.

Hier encore M. Teyssedre accusait son prédécesseur de ne pas faire grand chose pour faire avancer le dossier de la RN 88. Dix-huit mois plus tard, alors que la situation a évolué favorablement du coté du Conseil général et de l’Etat, force est de constater que le grand contournement de Rodez en est toujours au même point, voire pire. Que font les élus de l’agglomération ? A quand une avancée concrète de ce dossier… comme d’autres d’ailleurs ! Manifestement, les gesticulations médiatiques de certains sont plus aisées… Il est vrai que cela ne coûte rien !

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :